Lexique du chômage

De Kling-et-Klung
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sur le site de la Confédération une jolie vidéo d'introduction au chômage ne vous apprendra probablement rien de vraiment utile. La référence la plus utile sur tout ce qui touche au chômage est le site Guide des droits et des devoirs du chômeur.

Un chômeur, deux administrations, une personne clef

Une des premières difficultés du chômage tient au fait qu'il n'y ait pas une, mais deux administrations qui gèrent votre destin.

ORP Office Régional de Placement

Première étape d'une inscription au chômage. L'office régional de placement gère votre inscription administrative. Par l'intermédiaire de votre placeur, il vérifie que vous accomplissiez vos devoirs de chômeur: faire des recherches d'emploi, suivre des formations ou des stages. Il peut vous infliger des sanctions sous forme de jours de pénalités.

Pour trouver l'ORP le plus proche de chez vous [1].

Caisse de chômage

Deuxième étape de votre inscription au chômage, la caisse de chômage est seule habilitée à déterminer votre droit au chômage, calculer le montant et le nombre des indemnités auxquelles vous avez droit, déterminer si vous avez gagné le droit à un nouveau délai-cadre. Dans la plupart des cantons, pour des raisons historiques, les principaux syndicats gèrent leurs propres caisse de chômage qui coexistent avec une caisse cantonale.

Pour trouver une caisse de chômage près de chez vous [2].

Votre conseiller, le placeur

Votre placeur est une personne clef. C'est un employé de l'ORP. Il a la mission de vérifier que vous accomplissiez vos devoirs de chômeur.

Droit au chômage

Qui a droit au chômage?

  • D'abord, il faut être domicilié en Suisse, avoir achevé sa scolarité obligatoire, ne pas avoir atteint l'âge de toucher une rente AVS.
  • Ensuite, il faut avoir cotisé au moins 12 mois durant les 2 années qui ont précédé l'inscription au chômage ou être libéré de cette obligation.
  • Pour finir, une fois inscrit au chômage, il faut se montrer apte au placement (être disposé à accepter un travail en rapport avec vos qualifications et être en mesure de le faire) et il faut se conformer aux prescriptions de contrôle (fournir informations, documents, formulaire requis par l'ORP ou la Caisse, aller à vos rendez-vous avec votre placeur).

Dans ce contexte un mois cotisé ne doit pas être compris comme une période de x jours de travail. Un mois de travail est un mois civil pour lequel vous avez une fiche de salaire. Le montant de ce salaire ainsi que le nombre d'heures, de jours correspondant n'ont aucune importance à ce stade. A partir du moment où vous êtes inscrit au chômage la manière de compter change car tout se calcule en jours.

Délais cadre

Le délai cadre d'indemnisation est la période de deux ans qui suit votre inscription au chômage. Pendant cette période votre droit au chômage vous permet de toucher un certains nombres d'indemnités.

Gain assuré

Avoir droit au chômage, c'est une bonne chose, mais encore faut-il déterminer quel est le montant des indemnités que vous pourrez toucher. Pour déterminer le montant la base de calcul est le gain assuré. Le gain assuré n'est pas un revenu que vous seriez assuré de toucher, au sens de certain. C'est tout simplement le revenu sur la base du quel vos cotisations d'assurance chômage ont été prélevées. C'est donc une base de calcul pour vos indemnités, et non la valeur de celles-ci.

Le calcul du montant exactes des indemnités aux-quelles vous avez droit est si complexe qu'on peut ranger sa pratique dans la catégorie des sciences occultes. Plaisanterie mise à-part, la caisse de chômage effectue ce calcul, mais ne vous transmet que le résultat final. Peut-être pas occulte, mais assurément opaque. Pour plus de détails, nous vous renvoyons au Guide Chômage.

Indemnités

Gain intermédiaire

Intermittent/Intermittence